Les secteurs en bourse et l’analyse factorielle

secteurs-bourse-5

secteurs-bourse-5

 

Le marché est composé de différents secteurs. Chaque société est classée dans un secteur et un sous-secteur d’activités classés par la norme ICB Industry Classification Benchmark.

 

La classification des sociétés par secteur :

 

Cette classification a été développée par Dow Jone Index et FTSE Group. Elle est utilisée à l’échelle mondiale. Elle permet de ranger plus 70 000 titres à travers le monde dans des secteurs et des sous-secteurs d’activités.

La structure de classification est organisée selon 4 niveaux d’organisation, allant du plus large au plus précis :

  • ICB1 ou « industrie » ou « groupe économique » correspond à la définition la plus large du secteur. Ce niveau comprend 10 catégories : Biens de consommation, Industries, Matériaux de base, Pétrole et gaz, Santé, Services aux consommateurs, Services aux collectivités, Sociétés financières, Télécommunications et technologies.
  • ICB2 ou « super secteur » renvoie au secteur principal de la société Ex Petrole et gaz ; assurances, banques, services financiers ou encore technologie.
  • ICB3 ou « secteur » équivaut au sous secteur de la société. Ex producteurs de pétrole et gaz, pétrole – Equipements, services et distribution, Energie alternative
  • ICB4 ou « sous secteur » regroupe les sociétés en fonction de l’activité de la société. Ex Exploration et production – sociétés pétrolières et gazières intégrées.

Exemple de classification pour deux grandes catégories : la santé et la technologie

 

Industrie Super secteur Secteur Sous secteur
Santé Santé Equipements et services de santé Prestataires de soins de santé

Equipements médicaux

Fournitures médicales

Santé Santé Pharmacie et biotechnologie Biotechnologie

Pharmacie

Technologie Technologie Services logiciels et informatiques Services informatiques

Internet

Logiciels

Technologie Technologie Technologie – Matériel et équipement Matériels informatiques

Equipements de bureau électroniques

Semi-conducteurs

Equipements de télécommunications

 

Pourquoi s’intéresser aux secteurs avant d’investir en bourse ?

 

La sectorisation permet aux investisseurs d’identifier l’activité principale des sociétés, de comparer l’évolution des titres du même secteur, de comparer l’évolution d’un titre par rapport à son indice sectoriel, de comparer les tendances des secteurs d’un pays, de comparer des secteurs identiques entre plusieurs pays.

 

L’analyse sectorielle se définit comme l’évaluation de la situation à un moment donné et des perspectives d’un secteur donné de l’économie.

L’analyse sectorielle permet à un investisseur de se faire une idée de la performance attendue d’un groupe donné de sociétés dans son ensemble.

 

L’approche top down

 

Elle est généralement utilisée par les investisseurs qui pratiquent une stratégie de rotation sectorielle ou par ceux qui utilisent une approche descendante encore appelée approche top down pour sélectionner les actions dans lesquelles investir. Dans l’approche descendante de l’investissement, les secteurs les plus prometteurs sont identifiés en premier, puis l’investisseur passe en revue les sociétés de ce secteur pour déterminer quelles actions individuelles seront finalement achetées.

Cette approche est utile pour identifier les secteurs les plus prometteurs sur un marché donné. Lorsqu’on débute, la sélection des titres s’avère difficile. Aussi, une façon de déterminer les valeurs qui pourrait être un bon investissement, c’est de choisir d’abord les secteurs qui offrent les meilleurs potentiels de profit puis de se concentrer sur les actions qui au sein de ces secteurs réalisent les meilleures performances.

 

L’approche bottom up ou stock picking

A l’opposé de cette approche, des investisseurs privilégient la méthode ascendante, également nommée « bottom up » ou « stock picking ». Dans cette méthode, les investisseurs privilégient les facteurs micro économiques et les sociétés en particulier avant celles du secteur et les facteurs du contexte économique global (comme le produit intérieur brut, la hausse ou la baisse des taux d’intérêt…).

 

 

Comment initier une analyse sectorielle ?

 

Pour identifier les performances des différents secteurs, il est intéressant d’observer les performances de ces derniers sur plusieurs périodes et de retenir ceux qui offrent les meilleurs résultats sur des périodes longues.

Dans cette perspective, l’étude des graphiques des E.T.F.s sectoriels est un excellent moyen de suivre les indices sectoriels.

Une fois les secteurs identifiés, à l’intérieur de ces derniers, il est alors possible de chercher à repérer les actions titres du secteur qui surperforment. Le repérage peut s’effectuer en utilisant la même approche, à savoir apprécier chaque titre sur différentes périodes.

Une fois les titres identifiés, avant d’envisager de les acheter, ces derniers seront alors considérés au regard d’autres facteurs supplémentaires.

  • La liquidité du titre. Celle-ci doit être suffisante pour permettre l’achat et la revente à n’importe quel moment sans trop d’écart. Acheter des actions avec peu de volumes rend difficile la revente à un prix équitable.
  • Le prix. De nombreux investisseurs évitent les actions à prix élevé et se tournent vers les actions à bas prix. Il ne faut pas écarter un titre simplement parce que le prix est élevé. Inversement, il ne faut pas non plus privilégier l’achat de titre juste parce qu’il est bon marché.

Les marchés évoluant constamment, il est nécessaire de suivre les positions et de s’assurer que les secteurs demeurent performants. Dans le cas d’un infléchissement, il convient de réfléchir à une rotation sectorielle, c’est-à-dire à se tourner vers les secteurs qui affichent désormais une meilleure performance.

En effet, à certaines étapes d’un cycle économique, des secteurs d’activités, présentent une croissance plus avantageuse que d’autres. L’observation de ces évolutions sectorielles est utile et à prendre en compte avant de choisir des actions.

 

Les secteurs et les cycles économiques :

Les secteurs sont plus ou moins sensibles aux évolutions des périodes économiques. Il est possible de distinguer des secteurs cycliques et des secteurs non cycliques.

Les secteurs cycliques présentent une corrélation avec l’évolution des périodes économiques. La croissance des sociétés qui composent ces secteurs va suivre les cycles économiques. Ainsi, en période de croissance, les résultats des sociétés de ces secteurs seront plus performants. A l’inverse, dans une période de récession, les performances seront moins bonnes. Parmi, les secteurs cycliques, se retrouvent l’automobile, l’aéronautique, l’industrie, le bâtiment

Les secteurs non cycliques présentent des activités qui sont faiblement corrélées à la conjoncture et aux cycles économiques. Les sociétés de ces secteurs sont donc moins sensibles aux améliorations ou aux dégradations de la conjoncture économique. Comme secteurs non cycliques on peut citer la santé, les biens de consommation, les services aux collectivités.

 

Où peut on trouver les indices sectoriels avec leur historique ? Ou trouver les informations concernant les indices sectoriels ?

Pour les indices sectoriels du marché français :

Le Site ABC bourse offre une approche visuelle de l’évolution des différents secteurs grâce à la market map sectorielle. Cela permet d’avoir immédiatement une vue d’ensemble des secteurs et de leur évolution entre le jour et 5 ans.  Dans la rubrique marchés boursiers, les secteurs d’activité, il est possible également de voir par catégorie la performance sur 1 an et la composition selon chaque catégorie et la performance des titres depuis le 1er janvier.

 

Sur le site Boursorama, il est également possible de retrouver les indices sectoriels, dans la rubrique indices sectoriels Sur le même site également, les actions par secteur peuvent être consultées.

 

Pour consulter rapidement les indices sectoriels. Ils disposent comme les actions chacun d’un code ISIN et d’un mnémonique :

Indices sectoriels marchés français
Industrie Code ISIN Code Mnémonique
Biens de consommation QS0011017686 FRCG
Financières QS0011017801 FRFIN
Industriel QS0011017652 FRIN
Matériaux de base QS0011017637 FRBM
Pétrole et gaz QS0011017603 FROG
Santé QS0011017702 FRHC
Services aux collectivités QS0011017785 FRUT
Services aux consommateurs QS0011017736 FRCS
Technologie QS0011017827 FRTEC
Télé communications QS0011017769 FRTEL

 

Pour les indices sectoriels du marché américains :

Le site select Sector SPDR ETFS est un site très utile pour étudier les marchés américains. http://www.sectorspdr.com/sectorspdr/

 

 

Indices-sectoriels-américains

 

 

 

Questions qu’il est utile de se poser pour l’analyse sectorielle :

Quels sont les secteurs les plus performants sur différentes périodes  depuis, un mois, depuis le 1er janvier de l’année en cours, depuis 3 ans et depuis 5 ans ?

Quels sont les secteurs les moins performants sur différentes périodes  depuis, un mois, depuis le 1er janvier de l’année en cours, depuis 3 ans et depuis 5 ans ?

Quelles sont les valeurs qui composent ces secteurs ?

Parmi ces valeurs, quelles sont celles qui sont les plus haussières ? Quelles sont celles qui sont les plus baissières ?

Repérer les valeurs qui performent depuis 5 ans, quels sont leurs résultats depuis le 1er janvier, depuis 3 ans. Voir le prix du cours, est il supérieur à 5 pour éviter les valeurs trop petites, et moins liquides, quels sont les volumes ?

 

 

L’approche sectorielle est un excellent outil d’aide à la décision dans le choix des titres à sélectionner pour investir.

Recherches utilisées pour trouver cet article :analyse secteur bourse, QUELS sont les différents secteur des actions en bourse, approche sectorielle bourse, cycle ecopnomiques des actions par secreur, quels sont les secteurs les plus performants en bourse, SECTEUR BOURSIER LES PLUS PERFORMANT
Paratger l'article