Qu’est ce qu’un indice boursier ?

qu-ce-qu-un-indice-boursier_thumb

qu-ce-qu-un-indice-boursier

Qu’est ce qu’un indice boursier ?

« Le CAC 40 est en baisse à la clôture de la journée. Il clôture sous les 5000 points ». « L’EURO Stoxx 50 a évolué de 1 % à la mi-séance ». Les journalistes qui rendent comptent des mouvements des marchés financiers font quotidiennement référence aux indices boursiers. Mais qu’est ce qu’un indice ?

Un indice boursier correspond à un ensemble de valeurs sélectionnées pour être représentatives d’un marché ou d’un secteur d’activité. L’indice est une mesure statistique qui est la moyenne des cours des valeurs sélectionnées.

Il se définit par 4 éléments :

  • la date de création qui correspond à la date de référence ,
  • la base de l’indice, généralement exprimée en points,
  • l’ensembles des valeurs qui le représente
  • et le choix de la méthodologie de calcul afin de déterminer le poids de chaque titre à l’intérieur du panier qui le compose.

 

Quelle est l’utilité des indices ?

 

Les indices boursiers donnent des indications aux investisseurs sur l’état des marchés. Les indices offrent une information synthétisée. Ils sont élaborés sur la sélection de certaines valeurs en fonction de leur représentativité. Ils reflètent l’évolution du panier de valeurs choisies depuis la date de création. La variation peut s’exprimer en points ou en pourcentage.

L’indice boursier facilite la comparaison entre les différentes places boursières.

Il sert d’indicateur de référence pour les gérants de fonds. Il leur permet de comparer les performances.

C’est un outil qui permet d’analyser les tendances d’un marché d’une manière globale ou détaillée par secteur d’activité, par thématique ou au regard de la taille des entreprises.

Enfin l’indice sert de support à des produits dérivés comme les options, les ETF, les contrats à terme.

Le mode de sélection des titres qui composent un indice est différent selon le rôle qui est attribué à l’indice. Afin de garantir une bonne représentativité, les titres sont régulièrement mis à jour.

 

Quels sont les différents types d’indices ?

Il existe une multitude d’indices boursiers.

 

Le marché boursier francais Euronext Paris

Le marché français offre une gamme élargie d’indices. Ces indices sont organisés selon une logique d’imbrication les uns par rapport aux autres. Ce qui les rend complémentaires.

clip_image002

 

Le CAC 40 (Cotation Assisté en Continu ) est un indice composé des quarante valeurs, représentatives parmi les 100 premières capitalisations de la bourse de Paris et des différentes branches d’activités. Crée en 1998, il est l’un des principaux indices en France. Il a été établi sur une base 1000. Les critères définis pour la sélection des valeurs sont la taille des sociétés. Ces dernières doivent faire partie des 100 premières capitalisations boursières françaises. Elles doivent présenter une liquidité importante et être représentative d’un secteur d’activité. Ce dernier critère permet d’éviter qu’un secteur soit sur représenté.

Le CAC Next 20 se compose des 20 premières capitalisations flottantes après le CAC 40. Les sociétés retenues pour cet indice présentent des capitalisations importantes et sont susceptibles ultérieurement d’intégrer l’indice phare le CAC 40.

Le CAC Mid 60, utilisé depuis 2011, il comprend les 60 premières capitalisations après le CAC 40 et le CAC Next 20. Il forme avec ces deux indices le SBF 120.

L’indice SBF 120 (Société des Bourses Françaises), créé en 1993, cet indice comprend l’évolution des cours des 120 entreprises côtées sur le marché officiel parmi les 200 premières capitalisations de la Bourse de Paris. Il se compose des 40 valeurs du CAC 40 et des 80 valeurs du SBF 80. Cet indice permet de disposer d’une vision plus fidèle du marché français. Les titres composant le SBF 120 sont les titres qui offrent la liquidité la plus importante parmi les 150 valeurs les plus liquides, un flottant important et une bonne animation du carnet d’ordre.

Le CAC Small, anciennement CAC Small 90 correspond à toutes les société exceptées celles du SBF 120.

Le CAC Mid et Small regroupe les Petites et Moyennes Entreprises (P.M.E). Cet indice correspond aux sociétés du CAC Mid 60 et celles du CAC Small

Le CAC All-Tradable est un des indices larges de la bourse de Paris. Il se compose des capitalisations du marché français, qui ont au moins 20 % du capital flottant échangé chaque année dont celles du SBF 120. Cet indice fournit une vision globale du marché des actions françaises.

Le CAC Alternext All Shares est l’indice le plus large de la bourse de Paris. Il comprend toutes les actions cotées sur le marché.

 

Les indices boursiers européens :

 

Quels sont les principaux indices

L’Euro Stoxx 50, créé en 1992, il se compose des 50 premières valeurs parmi les 326 premières capitalisations de la zone euro. Il représente l’indice de référence de la zone euro.

Le DAX 30 (Deutscher Aktienindex ) créé en 1987, il regroupe les 30 premières entreprises en capitalisations boursières côtées à la bourse de Francfort

Le FTSE 100 (Financial Times Stock Exchange), créé en 1983, il comprend les 100 entreprises les plus importantes côtées à la bourse de Londres.

Les autres indices européens :

Pays Indice Dénomination Nbre de valeurs Méthode de calcul Base
Autriche ATX Wiener Börse

AG

22 Pondération par capitalisation 1000
Belgique BEL 20 Bourse de Bruxelles 20 Pondération par capitalisation 1000
Danemark KFX Copenhagen

Stock

Exchange

21 Pondération par capitalisation 100
Espagne IBEX 35 Sociedad de

Bolsas SA

35 Pondération par capitalisation 3000
Finlande HEX 20 Helsinki Stock

and Derivatives

Exchange

20 Pondération par capitalisation 1000
Grèce ATG Greece Stock Exchange 75 Pondération par capitalisation 100
Hongrie HTX Wiener Börse

AG

20 Pondération par capitalisation 1000
Italie MIB 30 Borsa Italiana

Spa

30 Pondération par capitalisation 10 000
Norvège OBX 25 Oslo Bors 25 Pondération par capitalisation 200
Pays Bas AEX AEX Exchange 25 Pondération par capitalisation 100
Portugal BVL 30 Lisbon stock Exchange 30 Pondération par capitalisation avec intégration des dividendes 1000
Portugal PSI 20 Bolsa derivados do porto 20 Pondération par capitalisation 3000
Suède SX 16 Stockholm

Stock

Exchange

16 Pondération par capitalisation 100
Suisse SMI Schweizer

Börse SWX

21 Pondération par capitalisation 1500

 

Les indices boursiers internationaux :

Le DOW JONES INUDSTRIALS AVERAGE (D.J.A), créé en 1928 avec une base 100 points. C’est l’indice le plus connu au monde. Il est composé des 30 valeurs principales du New York Stock Exchange, ( NYSE : la première place boursière sur les actions aux Etats Unis). C’est l’indice le plus ancien. Il a été publié pour la première fois le 26 mai 1896 et portait seulement sur 12 titres. Désormais, Il comprend majoritairement des actions du secteur industriel. En raison du faible nombre de valeurs il ne donne pas une indication fidèle de l’évolution du marché américain. En excluant les valeurs financières et de transport, il ne permet de rendre réellement compte de l’évolution du marché boursier américain. Cependant, avec le s&P 500, il présente un rôle directeur sur tous les marchés mondiaux

Le S & P 500 (Standard and Poor’s) , créé en 1943 avec une base 10 points. Cet indice est constitué des 500 valeurs les plus représentatives de la bourse de New York (NYSE). Il correspond à 80% de la capitalisation boursière totale du marché. Il fournit donc une indication sur l’évolution du marché boursier américain.

Le Nasdaq Composite (National Association of Securities Dealers Automated Quotation ) créé en 1971 avec une base de 1000 points. Il se compose de toutes les valeurs du secteur technologique côtées sur le Nasdaq, qui est la deuxième place boursière sur les actions aux Etats Unis, derrière le NYSE.

 

Le NIKEI 225 (Nihon Keizai Shimbun), l’indice phare japonais, créé en 1949 avec une base de 100 points, il est constitué des 225 valeurs représentatives de la bourse de Tokyo.

En raison de la mondialisation des échanges, les indices internationaux sont très largement corrélés entre eux. Les indices des pays émergents échappent encore un peu à cette tendance.

 

Les indices de secteurs d’activités

A côté des indices géographiques, il existe des indices sectoriels. Ces derniers regroupent des entreprises d’un même secteur d’activité. En France, il est possible de recenser 34 indices sectoriels. Ces indices permettent de réaliser des comparaisons entre les sociétés d’un même secteur et d’identifier celles qui surperforment ou sous performent par rapport à la moyenne du secteur.

 

Les indices sur la volatilité

La volatilité correspond à l’importance de la variation d’un actif. Elle constitue un indicateur du risque. Plus la variation est élevée plus la possibilité de gain est importante mais elle accroit également le risque de perte.

La volatilité est élément auquel les investisseurs particuliers et professionnels sont très attentifs.

Sur les marchés américains, pour l’indice S&P 500, depuis 1993, il existe un indice qui rend compte de cette volatilité. Il se nomme le VIX appelé le Chicago Board Options Exchange Volatility Index. Cet indice est un indicateur de sentiment de marché qui informe sur la psychologie des émetteurs des options. Il est calculé sur la base d’une moyenne pondérée, des volatilités observées sur les options les calls et les puts. En théorie, plus la valeur de l’indice est élevée, plus l’instabilité des marchés est importante. Ainsi, lorsque les valeurs de cet indice sont supérieures à 30, cela traduit une forte volatilité. A l’inverse des valeurs inférieures à 20 correspondent généralement à des périodes plus calmes.

En 2007, Euronext a lancé pour le marché français, un indice de volatilité semblable à celui du S&P 500, nommé le CAC 40 Volatility

 

 

Comment est calculé un indice boursier ?

 

Un indice n’est pas le résultat d’une confrontation de l’offre et de la demande. Il est calculé en fonction du cours des titres qui le composent.

 

La méthode de calcul a un impact sur la performance de l’indice et l’information qu’il délivre. Il est possible de distinguer 3 méthodes de calcul distinctes en fonction du coefficient de pondération déterminé.

 

Approche équipondérée par la moyenne arithmétique :

Cette méthode est la plus simple. Chaque valeur qui compose l’indice aura le même poids. Par exemple, pour un indice composé de dix titres, chaque titre à hauteur de 10% va participer à la performance de l’indice. L’indice américain, DOW JONES et l’indice japonais NIKKEI sont l’illustration d’un indice équipondéré qui s’appuie sur une moyenne arithmétique du cours des actions le composant.

Indice = (moyenne des cours à la date /moyenne des cours de base ajustés) * valeur de base

Les indices élaborés à partir de ce mode de calcul donnent le plus d’influence à la société présentant le cours le plus élevé.

 

Approche pondérée par capitalisation boursière :

Cette approche prend en compte le poids de chaque titre côté. Ainsi l’indice est déterminé à partir du poids relatif dans la capitalisation boursière totale de chaque titre qui le compose. C’est la méthode de calcul choisie pour la plupart des indices des marchés boursiers, et notamment les plus importants comme le S&P 500, pour le marché américain. Dans l’exemple, d’un indice composé de 10 valeurs, chaque valeur entre dans le calcul de l’indice en proportion directe de sa capitalisation boursière. Ainsi une valeur vaut 25% de la totalité, elle aura plus de poids qu’une valeur qui ne vaut que 10%.

La méthode de calcul de pondération par capitalisation boursière accorde un poids plus important aux titres à forte capitalisation et réduit le poids des titres à petites capitalisations. Ainsi pour l’indice français CAC 40, le secteur pétrolier est sur exposé car la valeur Total constitue la principale capitalisation boursière de l’indice.

Pour éviter qu’un indice soit influencé de manière excessive par la seule tendance d’une action, des seuils ont été définis. Ainsi, une valeur ne peut excéder le seuil de 15 % de la capitalisation totale de l’indice.

L’influence d’un titre sur un indice à un moment donné est donc égale au poids dans l’indice mais également à la variation de ce titre. Par exemple, pour l’indice CAC 40 qui progresse de 0.5 % sur une journée, si dans le même temps, l’action Total progresse de 8.5%, la capitalisation de cette dernière pèse à ce moment 5.3% de la capitalisation boursière de l’indice CAC 40. La contribution de Total à la hausse de l’indice est le produit de la pondération multiplié par la variation du titre. Soit Total = 5.3 % * 8.5 % = 0.45% . Le titre Total fait donc bouger l’indice CAC 40 de 0.45 % et les 39 autres titres contribuent à la hauteur de 0.05 % à la variation de l’indice.

 

Approche pondérée par capitalisation flottante :

Cette méthode prend en compte uniquement le capital réellement échangeable en bourse, que l’on nomme le flottant d’une action. Cette partie du capital est à distinguer de la capitalisation boursière qui représente la valeur globale de l’entreprise. Le capital flottant correspond à la partie qui n’est pas détenue par des actionnaires stables et non désireux de céder à court terme leurs actions. Plus le flottant est important, meilleure sera la liquidité lors des échanges. Le CAC all Tradable est l’exemple d’un indice calculé selon la méthode du capital flottant.

Comment les dividendes et autres opérations sur titres affectent le cours de l’indice ?

 

Les distributions de dividendes peuvent influencer les indices. Dans cette perspective, il existe deux types d’indices : les indices de prix nus et les indices de rentabilité.

 

Les indices de capitalisation nus, encore appelés Price Index, sont influencés par les distributions de dividendes. Ainsi, le jour du détachement du dividende, la valeur du titre diminue du montant du dividende distribué. En France, les détachements de dividendes se concentrent sur la période entre mai et juillet. Ils influencent donc fortement l’évolution de l’indice. Le CAC 40 est un indice nu car il n’intègre pas les dividendes dans son calcul.

Toutefois, il existe un indice intégrant les dividendes, il s’agit du CAC 40 Gross Return (G.R). Ce dernier est calculé avec les dividendes bruts réinvestis. Cet indice permet de comparer de manière plus pertinente les performances des places du marché français avec celles du marché allemand. L’indice de référence allemand, le DAX 30 prenant en compte le montant des dividendes versés.

 

A l’inverse les indices de rentabilité, nommés également Return Index, prennent en compte les dividendes. Ces indices apportent une indication plus fidèle de l’évolution de la richesse des actionnaires. Le Dax 30 est l’exemple d’un indice de rentabilité. Ces indices surperforment les indices nus

 

Comment sont réviser les indices ?

La composition des indices évoluent régulièrement. La révision des valeurs qui composent un indice est réalisée selon une périodicité et par un comité scientifique.

 

A présent, si vous souhaitez tester vos connaissances sur ce qu’est un indice boursier ? Cliquez ici

Recherches utilisées pour trouver cet article :les différents Indices boursiers européens, L\EVOLUTION DE MARCHE BOURSIER
Paratger l'article